24 juillet 2013

Le cas "chevreuils".

 

En juin, si je ne m'abuse, le bois contenait deux mâles adultes: Le Pelé, et un grand mâle.

Il y avait forcément des femelles aussi.

Un après-midi on entend des coups de feu dans le bois.

Et ensuite, qu'est-ce qu'on aperçoit durant le mois de juillet?

Plus aucun adulte. 

Seulement...un jeune chevreuil...et 'un autre spécimen qui sort de l'âge du faon. 

Où sont passés les adultes ??? 

Mystèèèèèèère !!!!

Et c'est que la Mairie ne nous informe pas, nous, citoyens de Grand-Quevilly ! 

Admettons une hypothèse: Pendant la période du rut, les adultes sont retournés dans la forêt de St Etienne. Ok, bon, alors imaginons...:

- Il y a plusieurs sorties, dans le bois: Pour bien, il faudrait que les chevreuils en aient empruntés une, de nuit, et qu'ils aient rejoint la forêt de St E., en traversant forcément la double avenue des Canadiens...Pour cela, il faut qu'ils prennent la route qui longe le bois...et qui n'est que bitume jusqu'à Courte-Paille, si je ne me trompe...ça fait quand-même un sacré bout de chemin à faire sur la route ! Ils arrivent au Courte-Paille, et plus loin traversent l'avenue des Canadiens...puis rejoignent la route qui mène à la forêt...Soit.

- Ou alors: Ils traversent toute la prairie, arrivent à l'entrée de celle-ci, et s'aventurent le long de la route, en file indienne...jusqu'au Courte-Paille. Ensuite, même topo qu'avant. 

Je ne connais pas d'autre moyen...

Ils sont forts, ces chevreuils !!!! :-D

Posté par Preserverlaforet à 11:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le cas "chevreuils".

Nouveau commentaire